Filières de traitement : compostage

isater

Isater®: un procédé performant et éprouvé

Evalor a développé et mécanisé le procédé de compostage paille-lisier Isater®, issu des travaux de la station de recherche porcine de Guernevez (Chambre d’agriculture 29).

isater 01


Des avantages notable

- Abattement de :
. la moitié de l’azote initialement contenu dans les lisiers si le compost est épandu sur les terres de l’exploitation.
. 85 % de l’azote et 90 % du phosphore si le compost est exporté.
- L’amendement organique NF U 44-051, issu du procédé Isater®, est riche en humus. Il améliore les propriétés du sol, tout en étant stable et inodore ;
- Le volume des déjections à épandre est réduit par quatre. Les besoins en stockage et main d’œuvre diminuent en conséquence ;
- Le plan d’épandage est optimisé.

Une méthode simple

Le procédé Isater® consiste à incorporer, sous abri, du lisier de porcs à de la paille. Puis, à retourner régulièrement le mélange pour l’aérer et favoriser la fermentation. Au bout de deux mois, on obtient un compost qui peut être immédiatement épandu, ou exporté après une phase de maturation.

Une station automatisée

Les stations Isater® sont entièrement automatisées pour limiter la charge de travail. Elles traitent généralement plus de 2000 m3 de lisiers par an.

De la ferme à l’usine

Le procédé Isater® peut également être utilisé pour composter des boues liquides avec un substrat carboné, ou pour composter des refus de centrifugation mélangés à des boues et à des déchets verts… Il est adapté à la valorisation des effluents d’élevage, mais aussi à des besoins industriels spécifiques.

isater

Evalor - 1 rue Georges Guynemer - BP212 - 22192 Plérin cedex
Télephone : 02 96 74 56 57 - Fax : 02 96 74 47 12

contact